Un jeune père de famille divorcé qui aurait voulu être écrivain est contraint de travailler dans une petite agence de détectives privés pour gagner un peu d'argent afin de payer la pension alimentaire de son fils car son ex-épouse le menace de ne plus voir son petit garçon s'il ne subvient pas à ses besoins . Ce père n'a jamais d'argent, il joue au jeu le peu qu'il gagne et il est immature, alors que la mère de l'enfant essaie de l'éduquer correctement. A cause d'un typhon, ils se retrouvent tous les trois obligés de dormir chez la grand-mère paternelle qui, comme l'enfant, voudrait voir la famille se reconstruire et leur mijote des petits plats . Voilà, tout est dit dans ce résumé. Le film est d'un ennui mortel , le typhon (qui ne donne pas lieu à une séquence extraordinaire) ne survient que vers la fin et tout ce qui précède est bien lent et dépourvu d'intérêt . La mamie n'arrête pas de cuisiner ou de philosopher avec le fiston sur le sens de l'existence, quand elle ne fait pas la morale! Le personnage masculin est très antipathique, un pauvre type puéril et jaloux . C'est une histoire très banale dont seuls les derniers plans sont un peu émouvants...avant une insupportable chanson sirupeuse comme générique de fin NOTE: 1/10