Le film est une nouvelle adaptation du roman de Béatrice Beck, Léon Morin, prêtre. Il présente une reconstitution historique soignée de la vie quotidienne d'une petite ville française sous l’Occupation allemande, essentiellement vue par les mentalités d'un petit groupe d'employées qui travaillent à la poste . L’arrivée d’un nouveau prêtre , jeune et séduisant, suscite l’intérêt de toutes les femmes et chacune cherche à attirer son attention, bien qu'il paraisse d'une droiture exemplaire. Il prend en effet son sacerdoce à coeur . Barny, jeune femme communiste et athée dont le mari est parti à la guerre, est la seule à sembler indifférente à ce prêtre . Pourtant elle est intriguée par lui , par sa foi qu'elle cherche à remettre en question , et il souhaite sincèrement la convertir en lui donnant des leçons de catéchisme. Ils vont ainsi se retrouver souvent seuls ensemble. Le film est bien fait mais sans aucune surprise ni réel intérêt. Ce roman a déjà été porté à l'écran, pourquoi le mettre de nouveau en images aujourd'hui? NOTE:3/10