Je sors exaspérée de Nocturnal Animals que j'ai trouvé interminable et complètement raté. Prix du jury à Venise? Le scénario tient en quelques mots : une femme qui déchante grave sur son couple actuel reçoit le roman de son ex-mari qui s'y est mis en scène dans la peau d'un type agressé sur une route du Texas par trois voyous qui violent et tuent sa fille et sa femme. Voilà une lecture ne lui est pas très agréable . Il faut tenir 2h sur le sujet qui n'est pas des plus subtils. On a donc droit à l'illustration prolongée de l'agression puis de la recherche des bandits (c'est sidérant d'originalité!), force dialogues stupides à l'appui, dans une réalisation pachydermique qui téléphone tous les rebondissements à l'avance pour le spectateur simplet . Au cas où on n'y penserait pas, le réalisateur tient à souligner fortement que l'histoire inventée est une sorte de métaphore (pas fine) de ce que cet ex (Jake Gyllenhall pas subtil ici) a vécu psychologiquement dans sa relation amoureuse et qu'il y aura double vengeance, ô surprise! Évidemment la pauvre Amy Adams (assez insupportable à l'écran) ne le vit pas très bien. J'ai failli sortir dix fois de la salle , je n'en pouvais plus. NOTE: 1/10