Dans le New York des années 1950, Therese, jeune employée modeste d’un grand magasin de Manhattan, fait la connaissance d’une cliente très distinguée et élégante , Carol, femme du monde séduisante mais prisonnière d'un mariage hétérosexuel conformiste avec un homme possessif, borné et jaloux, qui la rend peu heureuse . Carol a déjà eu un lien très fort avec une autre femme mais, en plein divorce très tendu, elle essaie de se plier aux conventions par crainte de son mari et pour que son enfant auquel elle est très attachée ne souffre pas . Très vite les deux femmes, malgré leurs différences sociales et la jeunesse de Therese , sentent une attirance réciproque profonde et vivent leur passion. Mais le mari épie sa femme, la fait suivre et fait tout pour lui retirer son enfant . Les deux femmes cachent leur amour mais se retrouvent bientôt prises au piège d'une société intolérante. Todd Haynes, qui avait réalisé le bouleversant Loin du paradis, réussit un mélodrame splendide où la reconstitution d'époque ne noie pas les sentiments authentiques des personnages mais met en valeur la pression sociale des moeurs de cette époque. Cate Blanchett y est à la fois splendide, sublime et frémissante. Le film, un peu languissant, manque parfois d'ardeur et de passion dans ce brûlant secret mais il est d'une grande beauté visuelle. NOTE: 7/10