Back Home , drame familial assez secret dont la thématique est très riche, m'a beaucoup intéressée par sa (dé)construction très élaborée en kaléidoscope moderne et le récit éclaté, sous forme de divers points de vue, pour tenter de cerner la personnalité d'une femme grand reporter en Afghanistan et surtout l'énigme de sa mort brutale dans un accident de voiture . Isabelle Huppert , qui incarne cette photographe témoin du monde, s'y livre intensément. Il y a un très beau portrait d'adolescent blessé (le jeune fils) complètement renfermé sur lui-même après la perte de sa mère et ce qu'il considère comme la trahison de son père . Le film vaut surtout par ses recherches formelles mais il aborde aussi beaucoup de sujets profonds et universels comme la désunion du couple, les lâches mensonges, la difficulté de concilier une activité professionnelle passionnante et la vie privée, le dialogue difficile entre les enfants et les parents , le mystère de la disparition des proches. J'y ai été très attentive . NOTE: 6/10