J'ai vu Coup de chaud sans ennui mais sans grand intérêt non plus. Je vais parler du sujet car il y a peu à dire sur la réalisation qui m'a paru conventionnelle.S'inspirant d'un fait divers, le film montre comment Joseph, un jeune homme différent, un peu simplet, une sorte d"idiot" de village, fils de ferrailleurs, est victime du rejet de plus en plus haineux des habitants intolérants d'un hameau de campagne oppressant, et devient leur bouc-émissaire. Ce climat oppressant est rendu à la fois par l'étroitesse des mentalités et par la sécheresse de la chaleur d'été. Sécheresse du coeur et de l'atmosphère. Le personnage marginal est bien joué par Karim Leklou. Le film est assez effrayant par l'observation implacable de ce microcosme rural bête et méchant.Ce ne sont pas des braves gens , ce sont les gens les pires qui soient , dépourvus de toute compassion, mesquins, matérialistes et jaloux.J'ai trouvé le dénouement conventionnel avec les interrogatoires dignes de films policiers basiques et surtout peu cohérent dans la mesure où le personnage que joue Grégory Gadebois me semblait être une sorte de double de Joseph, humain, étranger au village donc paria, peu apprécié et dans une situation douloureuse de frustration sentimentale lui aussi . Finalement les rustres ont réussi à éliminer les deux brebis galeuses. C'est terrible. NOTE:3/10