Je n'ai pas du tout aimé L'Economie du couple de Joachim Lafosse qui bénéficie pourtant d'excellentes critiques . Il s'agit d'un couple séparé mais qui vit ensemble (déjà le genre de situation fausse exaspérante) parce qu'il n'arrive pas à régler ses comptes financièrement, ce qui dégénère évidemment en règlement de comptes personnels d'une bassesse affligeante. Le public est donc invité à assister au quotidien familial le plus plat de ces faux colocataires mesquins et aigris , à partager les repas et les bains de leurs enfants mais surtout à écouter leurs interminables disputes sur le prix de vente de leur maison, ce qui, dans la vie, ferait fuir à toutes jambes (ce que j'ai failli faire) . Le film est d'une insignifiance et d'une banalité à mourir d'ennui , presque toutes les scènes sont ratées , en particulier un insupportable dîner avec des amis qui se situe au degré zéro de la conversation et de la mise en scène, tant les dialogues et le jeu des acteurs sont nuls . J'ai trouvé scandaleuse l'utilisation du sublime prélude en si mineur de Bach pour accompagner ces sordides scènes de ménage matérialistes où le coeur et l'âme sont totalement absents. NOTE: 1/10